Mini Countryman : l’esprit est sauf

L’esprit Mini attire. Depuis que le groupe BMW a donné une seconde naissance à ces quatre lettres mythiques, le succès a toujours été au rendez-vous.

Pas pour tout le monde, qu’elle soit Cooper, One ou Clubman, la Mini restait un véhicule au gabarit limité, pas trop pratique pour les familles.

Comment faire pour garder l’esprit Mini tout en offrant une habitabilité et une fonctionnalité susceptibles d’attirer cette clientèle ?

Vous avez la réponse sous les yeux. Et franchement le pari est réussi. La Countryman est une Mini, c’est indéniable. De l’extérieur, elle a su garder des proportions harmonieuses et tous les éléments de style qui ont fait le succès des versions précédentes. A l’intérieur, les commandes « aviation » sont toujours de mise comme le grand tachymètre qui trône bien au centre de la planche de bord.

Ce qui change ?
L’habitabilité. Et pas un peu. Les adultes seront bien assis aussi bien à l’avant qu’à l’arrière. Et la garde au toit est telle qu’ils se sentiront à l’aise immédiatement.
En plus, le coffre est beaucoup plus généreux qu’on pourrait l’imaginer. La première fois, vous aurez tendance à rabattre les sièges pour y mettre votre sac de golf et votre chariot...Et vous serez étonné de voir que c’est inutile. Tout rentre dans le compartiment à bagages sans avoir à bouger à la banquette arrière.
Maintenant que vous êtes rassuré sur l’habitabilité, il ne reste plus qu’à confirmer sur la route.

cooper1

Ici aussi, l’Esprit Mini est sauf. Tout en restant relativement confortable, la Countryman affiche ses prétentions dès les premiers virages. Le train avant est précis, la voiture vire à plat et offre un comportement sain et sans suprise. Enfin, avec un bilan consommation de 6l/ 100 km pour notre essai, on ne peut pas dire que notre Countryman se soit montrée gourmande au vu des performances efficaces.

Reste l’addition : 35000 euros. C’est le prix qu’il faut payer pour (re)vivre ses rêves au volant de cette voiture. Vous connaissez la politique du constructeur allemand. Nous ne vous étonnerons pas en vous disant que l'addition se scinde en deux parties dont un contenu optionnel d'une valeur de quelque 10.000 euros. Cela dit, en y regardant de plus près, on s'aperçoit que la plupart des équipements optionnels qui étaient présentés ici tiennent surtout du confort et de la personnalisation. L'évolution du prix final dépendra donc largement de votre souhait d'avoir une Mini « unique »!

cooper2
Vous pouvez être certain d'une chose : pour ce prix-là, vous pourrez au moins partager vos sensations en famille ou entre amis.
Mini Countryman Cooper D : Moteur : 4 cylindres diesel suralimenté ; 112 ch ; 0-100 km/h :  11,6 s ; vitesse de pointe : 180 km/h

Prix (avril 2011) : Mini countryman D à partir de 24350 €

Alain Hoebeke