Carte d'identité de Jaques RIFLET

Jacques Rifflet a fait des études de Droit et de Sciences politiques à l’Université libre de Bruxelles.D'abord avocat près la Cour d'Appel de Bruxelles, il devient ensuite journaliste-éditorialiste à la Radiotélévision belge où il couvre l'actualité et réalise de grands reportages internationaux.Frappé par l'importance des facteurs religieux dans l'analyse des faits politiques, il décide d'élargir ses connaissances par l'étude approfondie des religions.

Il devient professeur dans l'enseignement de niveau universitaire: citons l’Institut supérieur de traducteurs et interprètes (ISTI), l’Université de Mons-Hainaut, l’Institut supérieur d’architecture de La Cambre, où il enseigne le Droit, la Politique internationale et l'Analyse des facteurs religieux.
Actuellement professeur honoraire, il dirige le Centre d’Etude des Relations européennes, est chargé d’enseignement à l’ICHEC-Culture et à la Haute Ecole Francisco Ferrer à Bruxelles. Il guide des séminaires sur les sites de Louvain-la-Neuve, de Louvain-en-Woluwé et de l'Université libre de Bruxelles et participe à de nombreux colloques



Il a édité en juin 2000 un livre de plus de 900 pages, "Les mondes du sacré", édité aux Editions Mols et dont la sixième édition a vu le jour en mai 2009.
Résultat de trente-cinq années d'enseignement et de recherches, ce livre étudie, en les comparant, toutes les grandes religions actuelles, mais y ajoute la voie ésotérique — dont fait partie la franc-maçonnerie —, la dimension de la laïcité et l'éclairage de l'actualité politique.
Une synthèse exceptionnelle. Le livre d'une vie.


Il est actuellement diffusé en France, en Suisse et au Canada. Une traduction vers le néerlandais, financée par le gouvernement belge afin d'être remise avec la version française à des personnalités honorées par les ambassades belges, a vu le jour en novembre 2005 sous le titre "Gewijde werelden". L'anglaise, achevée, est actuellement proposée à des maisons d'édition anglaises réputées. Des pourparlers sont en cours, à la demande de l'Université Hassan II de Mohammedia du Maroc, pour une version en langue arabe.

En avril 2002 a paru l’intégrale de l’entretien de Jacques Rifflet avec Edmond Blattchen, dans l’émission phare de la Radiotélévision belge "Noms de dieux", également diffusée sur la chaîne francophone internationale TV5


En 2003, il fut engagé comme consultant exclusif par une grande chaîne de télévision pour couvrir le conflit irakien. Il continue à commenter les événements politiques dans les médias.

Son expérience du politique et du religieux est telle qu'il est choisi, en 2004, pour présider la "Commission des Sages", groupant 30 spécialistes chargés de faire rapport sur le statut du temporel et du spirituel. En 2005, il devient membre de la "Commission gouvernementale du Dialogue interculturel". Ces deux instances ont remis leur rapport entre les mains du gouvernement en mai 2005.

Conférencier agréé auprès des services belges de la Défense et de la Sécurité nationales.

En 2007, à la demande de l'Union européenne, il présida un Groupe d'experts chargés de rédiger un rapport portant sur les principes conditionnant la bonne gouvernance des médias dans les pays d'Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (A.C.P.).


En septembre 2008, il fut chargé de présenter ce rapport au Forum Media et Développement organisé par l'Union européenne et l'Organisation des Etats africains à Ouagadougou, au Burkina Faso

Découvrez le livre de Jacques Rifflet

le livre est disponible dans toutes les bonnes librairies. Vous pouvez le commander en nous envoyant un email Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.