La sophrologie, efficace remède anti-stress

Véritable phénomène de société, le stress touche adultes et enfants et cela, dans leur sphère sociale, professionnelle ou intime. L’état de stress induit des conséquences psychiques et physiques et peut conduire à un véritable mal – être. Comment y faire face ? Tina Donadieu, coach spécialisée en gestion du stress, nous en dit plus. Les problématiques de stress sont innombrables et variées. Etre confronté à la peur de l’examen, conduire quotidiennement durant de longs embouteillages, gérer une maisonnée avec enfants après une journée de travail… les exemples sont multiples. Tout comme les réactions face à ces situations. ‘‘Le stress a un effet de dépersonnalisation, nous explique Tina Donadieu. Il peut induire une perte de confiance en soi, des crises de pleurs, une incapacité à se concentrer, des céphalées voire un état de burn-out. Il est alors important pour l’individu de se reconstruire. De comprendre pourquoi et comment, il a pu aller au-delà de sa limite personnelle. Car le stress est lié à une limite dépassée et on ne s’en rend pas toujours compte’’

Le stress n’est pas une fatalité
Professionnelle du coaching et de la sophrologie, Tina Donadieu combine avec succès depuis huit ans ses deux socles de compétences pour aider les personnes, trop nombreuses, confrontées aux difficultés d’appréhender sereinement le quotidien.
‘‘Chacun réagit différemment face au stress, il n’existe pas de remède miracle mais il est essentiel de pouvoir repérer ce qui a fait craquer un sujet dans une situation donnée et de l’aider à définir les stratégies qui lui permettront, non pas d’éviter le stress mais d’apprendre à mieux le gérer, précise encore Tina Donadieu.
La sophrologie s’avère être une aide précieuse pour identifier et mettre en place les solutions adéquates pour se sentir mieux . Cette forme de relaxation dynamique fut créée en 1960 à Madrid par le Pr. Alfonso Caycedo, neurologue et psychiatre. Elle induit une relaxation et un état modifié de conscience qui permettent à la personne de faire émerger en lui, des images, des sensations nommé ‘‘vivances’’. Ces signaux de l’inconscient que notre corps et émotions sont prêts à recevoir dans cet état de lâcher – prise, laissent émerger des solutions par rapport à un problème donné. ‘‘Lors d’un travail avec une personne confrontée à des troubles de sommeil, je lui fais visualiser au bout de quelques séances, un endormissement paisible, faisant appel pour cela à des réflexes apaisants que nous auront travaillé au préalable. Au fil des séances, le sujet va intégrer grâce à la sophrologie ce nouveau comportement d’endormissement qui va s’installer peu à peu dans sa mémoire cellulaire et devenir naturel, poursuit Tina Donadieu. »
Ce type de travail nécessite une dizaine de séances avec un sophrologue dont l’objectif est de permettre à ses patients d’atteindre l’autonomie tout en favorisant les pensées positives. Une approche holistique efficace et sans risque qui convient aux adultes mais également aux adolescents